Comment fonctionne une hotte de cuisine nue sans moteur ?

En matière d’aménagement de la cuisine, la hotte occupe une place centrale. Que ce soit pour éliminer les fumées de cuisson ou pour filtrer les graisses, cet appareil se révèle indispensable pour garder une cuisine saine et propre. Mais, qu’en est-il des hottes sans moteur ? Comment fonctionnent-elles et quels sont les avantages et inconvénients de leur choix ? Nous allons tout vous expliquer dans cet article.

La particularité de la hotte sans moteur

En général, une hotte de cuisine est composée d’un caisson renfermant un moteur qui assure l’extraction des fumées et des graisses. Mais une hotte sans moteur ? C’est une option qui existe bel et bien.

Comme son nom l’indique, une hotte sans moteur, aussi appelée hotte nue ou hotte aspirante, n’est pas dotée d’un moteur interne assurant l’extraction. C’est un caisson d’extraction qui est relié à une installation d’évacuation collective, souvent utilisée dans les immeubles où une installation centrale fait le travail d’extraction.

Les avantages d’une hotte sans moteur

Choisir une hotte sans moteur présente de nombreux avantages. D’abord, le prix est souvent plus abordable qu’une hotte traditionnelle. En effet, sans moteur, le coût de fabrication et donc le prix de vente est réduit. C’est donc une option économique à considérer lors de la commande.

La hotte sans moteur est également silencieuse. Le bruit du moteur étant l’une des principales sources de nuisances sonores dans la cuisine, l’absence de ce dernier assure un environnement de cuisson plus agréable. Enfin, une hotte de cuisine nue sans moteur pour composer votre installation est généralement plus facile à installer et à entretenir.

Le fonctionnement d’une hotte sans moteur

Mais comment fonctionne donc une hotte sans moteur ? Le principe est assez simple. La hotte est reliée à un système d’extraction centralisé qui assure l’évacuation des fumées et des graisses.

Pour filtrer les graisses, la hotte est équipée d’un filtre à graisse généralement en aluminium ou en inox. Ce filtre retient les particules de graisse pendant la cuisson et peut être facilement nettoyé et réutilisé.

Pour les odeurs, la hotte peut être équipée d’un filtre à charbon ou d’un filtre plasma. Le filtre à charbon adsorbe les odeurs tandis que le filtre plasma décompose les molécules odorantes en utilisant un champ électrique.

L’entretien d’une hotte sans moteur

L’entretien d’une hotte sans moteur est relativement simple. Le filtre à graisse doit être nettoyé régulièrement pour assurer une bonne performance. Pour cela, il suffit de le retirer et de le laver à la main ou dans le lave-vaisselle.

Quant aux filtres à charbon ou à plasma, ils doivent être remplacés périodiquement. Le manuel du fabricant indique généralement le numéro de modèle du filtre à utiliser et la fréquence de remplacement. N’oubliez pas de commander à l’avance pour ne pas être pris au dépourvu.

En conclusion, une hotte sans moteur est une option économique et silencieuse qui peut être parfaitement adaptée à certaines situations. Elle nécessite un système d’extraction centralisé et un entretien régulier pour assurer une performance optimale. Alors, prêts à passer commande ?

Retour en haut