cafe-plus-cher-monde

Quel est le café le plus cher du monde et pourquoi vous ne devriez pas en consommer ?

Très souvent en France, lorsque les gens découvrent que vous vous intéressez au café, ils vous demandent si vous avez déjà goûté le fameux café appelé Kopi Luwak. « Tu sais, c’est le meilleur café au monde ! »

Cependant, pas d’inquiétude, ne vous sentez pas moins amateur de café si vous ne l’avez pas essayé. Je vais tout vous expliquer dans cet article !

Le Kopi Luwak, les grains de café les plus chers !

Le Kopi Luwak est en réalité fait à partir de grains de café obtenus depuis les excréments d’un mignon petit animal nommé civette palmiste ou civette Luwak. Dans le passé, la civette vivait à l’état sauvage et errait parmi les buissons du caféier, mangeant des cerises de café. Le système digestif de la civette digère la peau extérieure et la pulpe, laissant les graines de café voyager le long du reste dudit système, jusqu’à ce qu’elles voient, eh bien, une lumière au bout du tunnel.

En voyant que les grains de café étaient traités sans aucun effort humain, des personnes y ont vu une grande opportunité. En effet, elles se sont mises à ramasser les excréments des civettes et à les rincer, et c’est ainsi qu’elles ont commencé à obtenir les graines que l’on appelle le café Kopi Luwak.

Comment le café le plus cher et prétendument le meilleur est-il produit ?

Des personnes encore plus intelligentes ont trouvé le moyen d’en faire un business. Puisque ce café est si extraordinaire, qu’il semble si délicieux et qu’il y en a si peu dans le monde, pourquoi ne pas commencer à le produire à grande échelle ? Tout en continuant d’entretenir le mythe selon lequel il s’agit un café unique et le plus cher du monde.

C’est pourquoi, au Vietnam, en Chine ou aux Philippines, des fermes à civettes ont été créées, lieux où la civette est gavée de cerises de café, comme un poulet de chair. Ces cerises proviennent de toutes sortes de caféiers, de préférence, les pires, car ce sont les moins chers. De plus, il y a la question de l’élevage et du traitement des animaux. C’est comme ça que l’un des cafés les plus chers du monde peut facilement prétendre être l’un des moins éthiques.

Le monde occidental, et notamment la France, a découvert le Kopi Luwak grâce au tourisme. Cette nouveauté excentrique est devenue une denrée recherchée, faisant grimper les prix, au point d’aboutir à la situation actuelle. Alors qu’on estime que la production annuelle de Kopi Luwak est d’environ 50 tonnes ! Cela, ressemble-t-il encore à une petite production naturelle et respectueuse de l’environnement ?

Qu’en est-il du prix d’un tel délice ? J’ai fait un rapide tour d’horizon en France des différentes offres et en moyenne, ce café est vendu 440 euros le kilo. Plus de quatre cents euros !

Plus de mythes…

Êtes-vous encore certain que boire une tasse de ce café « luxueux », considéré comme l’un des plus chers, est un argument en faveur des amateurs de café ? Supposons que vous le soyez. Parce que vous aimez vraiment ce goût de caramel sucré, complètement dépourvu d’amertume. Mais saviez-vous que vous pouvez le trouver dans le café cultivé et traité de manière traditionnelle ? Par exemple, dans les cafés du Brésil, du Guatemala ou du Salvador qui utilisent des graines de haute qualité que l’on peut facilement obtenir en France.

Nous ne savons jamais réellement ce que contient spécifiquement une tasse de Kopi Luwak. L’emballage n’indique, en aucun cas, que les civettes se nourrissent, par exemple, d’Arabica de haute qualité et d’une variété particulière. Il indique seulement le pays d’origine, ou éventuellement, il précise que le café est de l’Arabica. Et les pays où le Kopi Luwak est produit ne sont pas réputés pour la culture de cafés de haute qualité.

D’ailleurs, cette tendance s’est étendue à d’autres animaux : il existe aussi les cafés obtenus à partir d’excréments d’éléphants, ainsi que les grains transformés par l’estomac des singes.

Faire face à la réalité !

Trois raisons pour lesquelles vous ne devriez pas boire du Kopi Luwak :

  • c’est une pratique animale abusive ;
  • vous n’êtes pas certains de consommer une bonne qualité de café ;
  • le café certifié éthique est difficile à trouver.

Les prix des cafés de très haute qualité oscillent autour de 30 / 55 euros par kilogramme : dix fois moins que pour le Kopi Luwak. Et en retour, vous obtenez un café dont vous connaissez tout : son pays d’origine, la plantation, la méthode de traitement, la variété botanique, le profil de saveur ou la date de récolte. De plus, les graines de ces cafés de très haute qualité ont été torréfiées par des professionnels expérimentés. Alors, qu’attendez-vous pour faire un choix éthique ?